L'auteur du "casse du siècle" retrouvé pendu deux heures après son incarcération | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Armando, 56 ans, venait d'être extradé des Pays-Bas.
Armando, 56 ans, venait d'être extradé des Pays-Bas.
©

Disparition

L'auteur du "casse du siècle" retrouvé pendu deux heures après son incarcération

Marc Armando, condamné pour le braquage à la banque de France à Toulon en 1992, a mis fin à ses jours à la prison des Baumettes à Marseille.

Marc Armando, figure du grand banditisme français, a été retrouvé pendu dans sa cellule de la maison d'arrêt des Baumettes de Marseille, a-t-on appris samedi de source pénitentiaire. Son corps a été découvert vendredi, deux heures après son admission.

Âgé de 56 ans, Armando faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen dans le cadre d'une affaire de trafic de drogues. Il a été escorté hier depuis les Pays-bas jusqu'à la prison des Baumettes.Il devait être présenté samedi devant les magistrats de la Jirs de Marseille spécialisés dans le grand banditisme, avec deux autres Français, Samir Laribi et Lofti Bengadim, interpellés en même temps que lui.

Marc Armando était considéré comme le cerveau présumé du braquage de la Banque de France à Toulon, le 16 décembre 1992, qui avait rapporté plus de 146 millions de francs (22 millions d'euros) à ses auteurs, et dont seulement 10% du butin avait été retrouvé. Il avait été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour avoir participé à ce légendaire casse.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de sa mort.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !