L'Assemblée nationale adopte le plan de déconfinement du gouvernement après le discours d’Edouard Philippe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'Assemblée nationale adopte le plan de déconfinement du gouvernement après le discours d’Edouard Philippe
©BERTRAND GUAY / AFP

11 mai

L'Assemblée nationale adopte le plan de déconfinement du gouvernement après le discours d’Edouard Philippe

La plan de déconfinement a été largement adopté par l'Assemblée nationale ce mardi 28 avril avec 368 votes pour et 100 votes contre. La majorité absolue était fixée à 235 votes. 103 députés se sont abstenus.

Alors que de nombreuses formations politiques comme Les Républicains, le Parti Socialiste ou La France Insoumise réclamaient un délai supplémentaire de 24 heures pour procéder à un débat suite aux annonces du Premier ministre sur le déconfinement, le vote s’est finalement déroulé ce mardi en fin de journée à l’Assemblée nationale. 

La plupart des députés de gauche ont voté contre le plan du gouvernement, ceux de droite se sont majoritairement abstenus. Le plan prévoit un déconfinement sous conditions à partir du 11 mai, par étapes et sur mesure selon les territoires face à l'épidémie de coronavirus.

L'Assemblée nationale a donc approuvé par 368 voix contre 100 le plan du gouvernement pour le déconfinement, qui débutera le 11 mai. 

Les trois grands principes déclinés par Edouard Philipe lors de son discours ("protéger, tester, isoler") vont encadrer et régir les modalités du déconfinement. Le Premier ministre a présenté, devant les députés et pendant une heure ce mardi, le plan de déconfinement qui sera appliqué en France dès le 11 mai. Après avoir écouté les questions des différents groupes parlementaires, Edouard Philippe leur a également répondu à l'issue de son discours.

Voici le détail du vote, selon des informations de Franceinfo : 

LREM : 289 pour, 1 contre, 6 abstentions
LR : 11 pour, 24 contre, 67 abstentions
Modem : 45 pour
PS : 20 contre, 10 abstentions
UDI : 15 pour, 3 contre, 9 abstentions
LT : 3 pour, 11 contre, 5 abstentions
LFI : 17 contre
GDR : 1 pour, 14 contre
Non inscrits : 4 pour, 10 contre, 6 abstentions

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !