L'armée irakienne annonce avoir totalement repris Ramadi aux mains de l'Etat islamique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'armée irakienne annonce avoir totalement repris Ramadi aux mains de l'Etat islamique
©

Une victoire

L'armée irakienne annonce avoir totalement repris Ramadi aux mains de l'Etat islamique

Les forces loyales au gouvernement avaient déjà réussi il y a une quinzaine de jours à reprendre le quartier de Tamim, dans le sud-ouest de Ramadi.

Ramadi est désormais aux mains de l'armée irakienne. "Nous sommes entrés dans le centre de Ramadi depuis plusieurs fronts et nous avons commencé à purger les quartiers résidentiels" a dit le porte-parole des services de lutte antiterroriste irakiens, Sabah al-Nomane. La ville de 45 000 habitants a été totalement "purgée" des djihadistes en moins d'une semaine, selon le responsable.

Les forces loyales au gouvernement avaient réussi il y a une quinzaine de jours à reprendre le quartier de Tamim, dans le sud-ouest de Ramadi. La ville était détenue par l'EI depuis le 17 maiprovoquant la fuite de milliers de réfugiés. Depuis, les forces irakiennes aidées des frappes aériennes de la coalition avaient entamé la reprise de ce territoire en le grignotant quartier par quartier.

Entre 600 et 1 000 djihadistes étaient encore présents à Ramadi en novembre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !