L'ancien Premier ministre britannique Edward Heath accusé de pédophilie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Edward Heath, Premier ministre de 1970 à 1974.
Edward Heath, Premier ministre de 1970 à 1974.
©Stringer/REUTERS

Affaires

L'ancien Premier ministre britannique Edward Heath accusé de pédophilie

Edward Heath, Premier ministre de 1970 à 1974, est accusé par des témoins d'avoir commis des abus sexuels sur mineurs. Il aurait été protégé par la police.

Voilà un scandale qui risque de ne pas redorer le blason de l'establishment britannique. Edward Heath, ancien Premier ministre conservateur décédé en 2005, est accusé de pédophilie. L'affaire remonterait aux années 1980. Un garçon de 12 ans, sexagénaire désormais, aurait été violé par celui qui n'était encore qu'un simple député dans un appartement d'une avenue chic de Londres.

La victime présumée n'aurait reconnu son agresseur que des années plus tard, en découvrant sa photo dans un journal. "J'ai alors compris pourquoi personne n'avait voulu me croire", a-t-il déclaré.

Ce dossier de mœurs aurait été rapidement étouffé lorsque le nom d'Edward Heath, Premier ministre de 1970 à 1974, est apparu, selon les révélations d'un ancien officier de police. Les allégations ont été prises suffisamment au sérieux pour que la police des polices annoncent l'ouverture d'une enquête.

Cette affaire de pédophilie intervient dans le cadre d'un "grand déballage" dans l'establishment britannique. En mars, la police des polices britannique avait déjà ouvert une enquête après des plaintes accusant des policiers d'avoir couvert les agissements d'un réseau de pédophiles. Ce réseaux impliquerait des responsables politiques dans les années 1970-2000. Les révélations concernant Jimmy Saville, présentateur  star de la BBC mort en 2011, et décrit comme "le pire prédateur sexuel de l'histoire du pays", ont également fait la une de tous les médias britanniques.

Une enquête publique, "la plus importante et la plus ambitieuse de l'histoire" du pays selon le gouvernement a été lancée. Ses conclusions sont attendues en 2020.

Lu sur le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !