L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde, selon l'OMS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde, selon l'OMS
©CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

Serial killer

L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde, selon l'OMS

L'alcool serait lié à plus de 200 maladies.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a publié vendredi un rapport sur la consommation d'alcool dans le monde, l'alcool tuerait près de 3 millions de personnes dans le monde chaque année, ce qui représenterait un décès sur vingt.

Si l'on cumule les maladies infectieuses, les accidents de la circulation, les blessures, homicides, maladies cardiovasculaires, le diabète, et 200 autres maladies, autant de problèmes liés directement ou indirectement à la consommation d'alcool, celle-ci tuerait davantage que le sida, la tuberculose et la violence réunis. Les principaux responsables sont les accidents de la route, les violences, suicides et autres actes violents (28% des décès liés à l'alcool), les troubles digestifs (21%) et les maladies cardiovasculaires (19%).

Ce nombre de décès est néanmoins en baisse, puisqu'il s'est établi à 3 millions de personnes en 2016, contre 3,3 millions en 2012 selon le précédent rapport de l'OMS à ce sujet. La baisse des beuveries épisodiques ("binge drinking") serait notamment liée à cette amélioration.

Néanmoins, "le fardeau global des maladies et des blessures causées par la consommation nocive d'alcool est inacceptable, en particulier dans la région européenne et dans la région des Amériques", alertent les experts.

Lu sur Orange Actu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !