L'Agence européenne des médicaments juge la balance bénéfice/risque positive pour le vaccin AstraZeneca | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
L'Agence européenne des médicaments juge la balance bénéfice/risque positive pour le vaccin AstraZeneca
©Genya SAVILOV / AFP

Santé

L'Agence européenne des médicaments juge la balance bénéfice/risque positive pour le vaccin AstraZeneca

Lors d'une conférence de presse, l'agence a rendu ses conclusions sur le potentiel lien entre le vaccin de la firme anglo-suédoise et la formation de caillots sanguins.

C'est à nouveau validé. Pour le régulateur européen du médicament basé à Amsterdam, l'utilisation du vaccin dispose d'une balance bénéfice/risque positive. Néanmoins, selon ses conclusions les cailllots sanguins doivent être répertoriés comme effet secondaire "très rare" du vaccin. 

Après de longues recherches, elle n'a pas identifié de facteur de risque spécifique expliquant que les rares cas de caillots sanguins pourrait être du à une réponse immunitaire. 

La directrice de l'EMA  Emer Cooke a affirmé que "Des facteurs de risque spécifiques tels que l'âge, le sexe ou les antécédents médicaux n'ont pas pu être confirmés car les événements rares sont observés à tous les âges".

Au Royaume-Uni, après plus de 18 millions de doses administrées seul sept cas mortels de caillots sanguins ont été recensés. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !