Kiev reçoit le soutien total de Bruxelles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Herman Van Rompuy
Herman Van Rompuy
©Reuters

Main dans la main

Kiev reçoit le soutien total de Bruxelles

Au lendemain de la visite d'Herman Van Rompuy à Kiev, le gouvernement ukrainien est attendu ce mardi à Bruxelles pour conclure plusieurs accords.

Bruxelles a donc réitéré son soutien aux nouvelles autorités ukrainiennes. Le gouvernement ukrainien y est ainsi attendu mardi pour conclure plusieurs accords. En visite lundi à Kiev, le président du conseil, Herman Van Rompuy, a rappelé que le référendum qui s'est tenu dimanche dans plusieurs régions de l'est du l'Ukraine était "illégitime" aux yeux de l'Union européenne. Il a par ailleurs ajouté que : "Ce scrutin sera une étape importante pour mettre un terme à la crise", avant d'appeler à une mobilisation générale des membres de l'Union européenne : "J’appelle tous les acteurs politiques à soutenir pleinement ce processus. Il ne doit pas y avoir d’interférence étrangère".

En marge de cette visite, l'Union européenne a également rallongé sa liste de sanctions à l'encontre de personnalités russes ou pro-russes, portant à 13 le nombre de personnes dont les visas ont été interdits et les avoirs bancaires gelés. Le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, a quant à lui sommé la Russie de "cesser de soutenir et de financer les terroristes", ajoutant par ailleurs : "Elle doit leur demander de déposer les armes et d‘évacuer les bâtiments qu’ils occupent. Cela permettra d’instaurer la paix en Ukraine".

Lu sur Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !