Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"
©BERTRAND GUAY / AFP

Elle en prend pour son grade

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

Le vice-président du Rassemblement national n'a pas non plus approuvé les propos de Sibeth Ndiaye qui estime que les Français se nourrissent davantage de "kebabs que de homards."

Jordan Bardella a ajouté son grain de sel aux querelles entre Nadine Morano et Sibeth Ndiaye, qui durent depuis vendredi 19 juillet à la suite d'un tweet polémique dit "raciste" de l'élue LR, sur le plateau des 4 Vérités sur France 2 ce mardi 23 juillet. Il a expliqué que la porte-parole du gouvernement manquait de respect au pays : "Ce qui me choque, c'est la manière dont Madame Sibeth Ndiaye - qui est porte-parole du gouvernement, qui devrait avoir un peu de dignité, un peu de tenue -, exprime son mépris à l'égard de la France et de notre identité, de manière permanente", avant de poursuivre "je vous rappelle que lorsque Simone Veil est décédée, [Sibeth Ndiaye] a dit : 'La meuf est dead'. Elle nous parle de la France des 'kebabs', elle arrive dans un certain nombre de cérémonies officielles, comme le 14 juillet, habillée comme un Télétubbies..." 
 
Le vice-président du Rassemblement national n'hésite pas à commenter la polémique entre Nadine Morano et Sibeth Ndiaye. "Au-delà de la forme, qui est propre à madame Morano, je m'intéresse au fond. Madame Sibeth Ndiaye a acquis la nationalité française il y a trois ans, ses parents sont de hauts représentants de la politique sénégalaise. Et quand on est porte-parole du gouvernement, qui plus est quand on souhaite être un modèle d'assimilation et qu'on a acquis la nationalité française il y a peu, je crois qu'on a un devoir de respect. Et on doit beaucoup à la France, à ses institutions. Et le premier des respects qu'on lui doit, c'est de respecter ses us, ses coutumes, sa culture. Et de respecter son peuple."
 
Jordan Bardella rappelle qu'il critique seulement son comportement : "Quand on représente la République française, des millions de Français, on doit être exemplaire ! (...) Que Sibeth Ndiaye soit noire ou pas, je crois que ce n'est pas le problème : le patriotisme est avant tout un acte d'amour et cela passe par un comportement irréprochable". 
Valeurs actuelles

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !