JO de Sotchi : pour Poutine, cette olympiade a montré une "Russie ouverte et modernisée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
JO de Sotchi : pour Poutine, cette olympiade a montré une "Russie ouverte et modernisée"
©

C'est lui qui le dit

JO de Sotchi : pour Poutine, cette olympiade a montré une "Russie ouverte et modernisée"

C'est ce qu'a déclaré le président russe ce lundi lors de la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes russes.

Voilà c'est fini… Les Jeux Olympiques de Sotchi se sont officiellement achevé ce dimanche avec la traditionnelle cérémonie de clôture. Après de nombreuses critiques qui les présentaient comme une extravagance au prix exorbitant de 50 milliards de dollars, Vladimir Poutine a réussi à faire de ces olympiades la vitrine d'une Russie moderne à la puissance retrouvée. C'est en tout ce que le chef de l'Etat a déclaré ce lundi au cours d'une cérémonie solennelle de remise des récompenses de l'Etat aux athlètes russes.

"La vocation des Jeux de Sotchi était de présenter au monde une Russie modernisée, ouverte et multiforme", a-t-il indiqué avant de poursuivre."Il était nécessaire de présenter non seulement des sites et des infrastructures sportives modernes, mais le principal, c'était de présenter l'élite du sport national" à ces Jeux. Et de ce point de vue là, force est de constater que cela a été un véritable succès : la Russie a en effet fini première au tableau des médailles. "Les résultats de la sélection russe à Sotchi prouvent que la période difficile dans l'histoire du sport national est révolue et que tout ce qui a été investi dans le sport au cours de ces dernières années ne l'a pas été en vain", a assuré Vladimir Poutine.

La sélection russe a même battu des records lors de ces Jeux puisque cela faisait vingt ans et les olympiades de Lillehammer en Norvège (1994) que la Russie ne s'était retrouvée en tête du palmarès. Un satisfecit d'autant plus grand que pour ses premiers Jeux d'hiver à domicile, la Russie a battu son record de médailles (33) et de titres (13 contre 11 en 1994).

Déjà ce dimanche, le vice-Premier ministre Dmitri Kozak s'était vanté de la capacité de la Russie à organiser avec succès ces Jeux. "La Russie a su prouver à elle-même et au monde qu’elle avait rendu l’impossible possible. Les Jeux ont permis à la Russie d’être un peu plus proche et mieux comprise par le monde", a-t-il estimé. Sur le plan de l’organisation des événements sportifs, "je n’ai pas entendu un seul avis négatif", a-t-il insisté à plusieurs reprises.

Cependant des ONG de défense des Droits de l’Homme ont dénoncé les interpellations d’opposants critiques à l’égard de l’organisation de ces Jeux et les condamnations de défenseurs de l’environnement protestant contre les dégâts causés à la nature dans des zones protégées.

lu sur FranceTVinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !