Jeux Olympiques de Sotchi : la piste de biathlon rallongée à la dernière minute | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Jeux Olympiques de Sotchi : la piste de biathlon rallongée à la dernière minute
©

Souci technique

Jeux Olympiques de Sotchi : la piste de biathlon rallongée à la dernière minute

L’une des boucles était trop courte, il a fallu l’agrandir de quarante mètre afin qu’elle atteigne la longueur réglementaire de 2,5 km.

A Sotchi, il n’y a pas que dans les hôtels que les problèmes s’accumulent. En effet, même certaines installations officielles ne sont pas encore totalement terminées. Preuve en est : ce vendredi, les organisateurs des Jeux Olympiques ont dû faire allonger la piste de biathlon car celle-ci était trop courte. Selon le Daily Mail, il manquait tout de même quarante mètres pour que la longueur officielle de 2,5 km soit atteinte. Dès lors, ce vendredi, les organisateurs ont travaillé en urgence afin de réparer cette erreur.

>>>> A lire aussi : Jeux Olympiques de Sotchi : les 5 skieurs français qui peuvent espérer une médaille

>>>>> Jeux Olympiques de Sotchi : 5 disciplines où la France peut rêver à l’or

Les huit juges du Comité international olympique (CIO) n'ont atterri que mercredi à minuit à Sotchi et n'ont découvert la piste que jeudi. C’est pourquoi ces travaux ont démarré si tard. C'est une réclamation formulée par la Norvège, principal adversaire de la France dans cette épreuve, qui a révélé le problème. "Les Norvégiens ont fait cette réclamation, apparemment en constatant que leurs filles réalisaient à peu près les mêmes chronos sur la boucle de 2,5 km que sur celle de 2 km. Pour moi, il y a zéro souci avec ça", a expliqué Stéphane Bouthiaux, entraîneur de l'équipe de France messieurs. Et pour cause : l'entraîneur français a lui-même mesuré avec un GPS la longueur des boucles et a effectivement constaté qu'elle était trop courte.

A noter que la boucle rallongée ne sera pas empruntée pour le sprint messieurs, première épreuve des JO samedi. Pas de quoi déstabiliser Martin Fourcade qui figure parmi les favoris de cette compétition et a donc de grande chance de ramener la première médaille pour la France.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !