Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Menace

Jeux olympiques : 150 experts demandent l'annulation de Rio 2016 en raison du virus Zika

Les responsables du comité olympique estiment de leur côté qu'aucune raison ne pourrait justifier une annulation des jeux.

Dans une lettre adressée à l'Organisation mondiale de la santé (OMS, pas moins de 150 experts font part de leur inquiétude concernant les Jeux olympiques qui se tiendront à Rio, au Brésil, cet été. Les signataires du courrier demandent à Margaret Chan, directrice générale de l'OMS, de reporter ou de déplacer les Jeux olympiques à cause du virus Zika.

"On fait courir un risque inutile, quand 500 000 touristes étrangers de tous les pays viennent assister aux JO, peuvent potentiellement être infectés par le virus et revenir chez eux, où l’infection peut alors devenir endémique (…) Si un tel scénario devait se produire dans des pays pauvres en Asie du Sud ou en Afrique encore épargnés, les conséquences pourraient être dramatiques", écrivent les professeurs de médecine, bio-éthiciens et autres scientifiques d'une dizaine de pays dont les Etats-Unis, la Russie, le Japon, la Suède et le Brésil lui-même.

"Notre principale préoccupation concerne la santé publique mondiale car la souche brésilienne du virus Zika affecte la santé d'une manière qui n'a jamais été observée auparavant", expliquent-ils. "Ce n'est pas éthique de faire courir un tel risque seulement pour les jeux qui peuvent de toute manière avoir lieu en les reportant ou en les déplaçant", arguent les signataires de la lettre ouverte.

Selon les responsables du comité olympique, aucune raison ne pourrait justifier une annulation de la compétition. Le directeur des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC),Tom Frieden, est du même avis : il a indiqué jeudi 26 mai qu'il n'y avait "aucune raison de santé publique justifiant une annulation ou un report des Jeux olympiques", tout en rappelant que les femmes enceintes devraient éviter de voyager dans les zones où l'infection par le Zika est active.

Lu sur Romandie

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !