Jean-Marie Le Pen : "Marine Le Pen est en train de dynamiter sa formation politique" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen : "Marine Le Pen est en train de dynamiter sa formation politique"
©

Analyse

Jean-Marie Le Pen : "Marine Le Pen est en train de dynamiter sa formation politique"

Invité à répondre aux déclarations de sa fille jeudi soir sur TF1, le président d'honneur du FN a indiqué ce vendredi sur RTL qu'il irait au bureau politique "pour se défendre mais aussi pour attaquer".

Les déclarations de Marine Le Pen au JT de TF1

"Je crois que Marine Le Pen se trompe. C'est le bureau politique qui me jugera. J'irai me défendre et j'irai attaquer. Son interview me laisse pantois. Je ne comprends pas les causes de son action. Elle est en train de dynamiter sa formation politique. Elle créée une difficulté majeure sous des prétextes légers. Je me demande si ce n'est pas une manoeuvre pour attirer l'indulgence du système. On lui dit, 'il faut que vous soyez autre chose'. Ma fille se soumet au système. J'avoue ne pas comprendre cette opération.

Son entourage

Que veulent-ils avec Mr Philippot ? Je ne sais pas, je suis médusé. Mr Philippot est une pièce rapportée et n'aura jamais la légitimité du président d'honneur. Il joue un jeu personnel. Il ne vient pas du Front national. C'est une faiblesse de ma fille de les avoir accepté".

Pour 2017

"Je n'ai plus d'ambition nationale mais elle en a. C'est elle qui se tire une balle dans le pied en voulant se détacher de Le Pen. Si elle s'en sépare sans raison, c'est du sabotage. Je continue sur la scène politique, je suis un élu. J'ai fait 33% des voix en Paca aux européennes. (...) Elle compromet ses chances d'être présidente de la République".

Les régionales de 2015 et sa candidature en PACA

"Je défendrai ma candidature devant le bureau politique sans trop d'illusion. Je vais réfléchir ensuite si je me présente ou pas. Je cherche encore la raison de cet assaut généralisé. (...) Elle n'a pas cité les raisons pour lesquelles elle n'est pas d'accord avec moi. Elle n'a pu le faire. Je lui ai parlé mercredi. Je l'ai mis en garde contre les chocs que cela pourra avoir sur la suite". 

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Marine Le Pen : "Personne ne peut affaiblir le Front National" Guerre au FN (la suite) : Philippot veut que Jean-Marie Le Pen démissionne, son exclusion soumise au bureau ce jeudiMarine Le Pen au 20h de TF1 : "Jean-Marie Le Pen ne semble plus avoir la sagesse nécessaire" pour exercer ses responsabilitésGuerre au FN, les derniers événements : Marine Le Pen assure que son père sera sanctionné par le bureau exécutif du parti

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !