Jean Leonetti, spécialiste de la fin de vie, remplace Laurent Wauquiez chez Les Républicains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean Leonetti, spécialiste de la fin de vie, remplace Laurent Wauquiez chez Les Républicains
©Valery HACHE / AFP

Présidence par intérim

Jean Leonetti, spécialiste de la fin de vie, remplace Laurent Wauquiez chez Les Républicains

Après la démission de Laurent Wauquiez ce dimanche, la présidence par intérim des Républicains va être occupée par Jean Leonetti, le maire d'Antibes.

Les Républicains ont subi une défaite historique lors des élections européennes. La liste menée par François-Xavier Bellamy a réalisé un score historiquement bas avec moins de 9% des voix. De nombreuses figures des Républicains ont considéré qu'une nouvelle impulsion devait être donnée. Laurent Wauquiez était pointé du doigt et très critiqué en interne, notamment pour la ligne politique du parti et suite à ses propos devant des étudiants à Lyon. 

Après avoir proposé des "états généraux", Laurent Wauquiez a finalement annoncé sa démission de la présidence des Républicains ce dimanche, lors du journal télévisé de TF1.

Suite à la démission soudaine de Laurent Wauquiez, la présidence sera assurée par le vice-président délégué, selon les statuts des Républicains. D'après des informations de LCI, selon l'article 25 alinéa 5 des statuts du parti, "en cas d’empêchement, le président du Mouvement est remplacé par le vice-président délégué ; il en est de même en cas de vacance de la présidence du Mouvement jusqu’à l’élection d’un nouveau président".

Jean Leonetti, le maire d'Antibes et spécialiste de la fin de vie, va donc occuper cette délicate mission. Jean Leonetti avait été appelé par Laurent Wauquiez il y presque un an afin de remplacer Virginie Calmels. Elle avait été limogée après ses prises de position contre Laurent Wauquiez. 

Un nouveau chapitre s'ouvre donc pour Les Républicains. La Haute autorité du parti doit organiser une nouvelle élection en Congrès dans les 65 prochains jours. 

La majorité présidentielle avait tourné en dérision cette nomination de Jean Leonetti comme en témoigne le message publié sur Twitter de Richard Ferrand, après le départ de Virginie Calmels en juin 2018 : 

"Bien connu pour ses travaux et réflexions sur la fin de vie, nul doute que Jean Leonetti pourra éclairer la direction du parti de Laurent Wauquiez sur son avenir".

Jean Leonetti avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire de 2016. Il pourrait être épaulé par le président du Sénat Gérard Larcher et par les présidents des groupes parlementaires Christian Jacob et Bruno Retailleau. 

Beaucoup de personnalités des Républicains souhaiteraient attendre la rentrée pour la nouvelle élection. Ils ne désirent pas faire voter les militants pendant l'été. 

Eric Woerth a également lancé un appel ce lundi matin sur RTL pour une direction collégiale. 

Les Républicains vont donc devoir designer leur nouveau chef dans les prochaines semaines et redéfinir leur ligne politique. Une réunion est d'ailleurs déjà organisée par Gérard Larcher ce mardi sur ces questions essentielles.     

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !