Jean-Jacques Urvoas visé par une enquête judiciaire pour détournement de fond | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Jacques Urvoas visé par une enquête judiciaire pour détournement de fond
©Reuters

Justice

Jean-Jacques Urvoas visé par une enquête judiciaire pour détournement de fond

Le parquet de Lorient ouvre une enquête pour détournement de biens publics à l'encontre de l'ancien Garde des Sceaux.

Une association anti-corruption, Cicero 29, vient d'obtenir l'ouverture d'une enquête contre Jean-Jacques Urvoas. Le parquet du Morbihan, basé à Lorient, a lancé cette enquête préliminaire pour "détournement de bien public". L'affaire concerne l'acquisition de sa permanence parlementaire. L'intéressé affirme que cette acquisition répond "scrupuleusement à la loi et aux normes alors édictées par l'Assemblée nationale".

Ce n'est pas la seule affaire concernant l'ancien Garde des Sceaux de François Hollande. L’ancien ministre de la Justice est aussi soupçonné d’avoir transmis à Thierry Solère une note confidentielle sur une enquête policière le concernant.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !