Jacques Chirac reste le plus sympathique des présidents pour une majorité de Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le capital sympathie dont bénéficie toujours Jacques Chirac s'explique notamment par le refus d'intervenir en Irak aux côtés des américains.
Le capital sympathie dont bénéficie toujours Jacques Chirac s'explique notamment par le refus d'intervenir en Irak aux côtés des américains.
©

Inamovible

Jacques Chirac reste le plus sympathique des présidents pour une majorité de Français

François Mitterrand arrive en deuxième position de ce sondage Ifop avec 21%, devant le général De Gaulle (17%).

Selon un sondage Ifop à paraître jeudi dans Paris Match, Jacques Chirac est toujours perçu comme le président le plus sympathique de la Ve République, 8 ans avoir après quitté l'Elysée. D'après cette enquête, 33% des personnes sollicitées placent l'ancien chef de l'Etat en tête de ce palmarès, loin devant ses prédécesseurs, et très loin devant ses successeurs.

François Mitterrand arrive en deuxième position de ce sondage avec 21%, devant le général De Gaulle (17%). Suivent Georges Pompidou et VGE (8%), puis Nicolas Sarkozy (5%), et enfin François Hollande (5%).  Le capital sympathie dont bénéficie toujours Jacques Chirac s'explique notamment par le refus d'intervenir en Irak aux côtés des américains (52% des sondés invoquent cette raison), mais aussi par son refus de s'allier au Front National. L'ancien chef de l'Etat bénéficie enfin d'une image toujours très positive au sein du monde paysan.

A l'exception des sympathisants de gauche qui placent François Mitterrand en tête de ce palmarès, Jacques Chirac est perçu comme le président le plus sympathique dans toutes les catégories, même chez les sympathisants du FN. Cette enquête révèle par ailleurs que Lionel Jospin (35%) est vu comme le meilleur premier ministre de Jacques Chirac, devant Alain Juppé (30%).

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !