Jacques Chirac : « La vie politique est une vie de service » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jacques Chirac : 
« La vie politique est une vie de service »
©

Confidence

Jacques Chirac : « La vie politique est une vie de service »

L'ancien président de la République à répondu aux questions des journalistes du Figaro. DSK, Tron, et la présidentielle de 2012 étaient les sujets principaux.

Dans l'entretien qu'il a accordé au Figaro, l'ancien président revient sur sa nouvelle vie. Il confie servir autrement le pays et s'est donné trois principale tâches.


- Sa mission au sein du Conseil Constitutionnel
- Son implication à travers sa Fondation
- Rester à l'écoute des français

Jacques Chirac se défend de régler ses comptes avec Nicolas Sarkozy dans ses mémoires. Il insiste également sur le fait de « ne jamais gêner son action par quelques commentaires que ce soit ». Il précise aussi avoir de bonnes relations avec son successeur.

L'ancien président parle aussi de son affection pour Alain Juppé qu'il considère comme un « homme de conviction et d'engagement ».

Jacques Chirac donne également son point de vue sur les dix ans de l'UMP et sa possible explosion, sur l'affaire Dominique Strauss-Kahn et plus généralement sur le climat politique du moment en insistant particulièrement sur le cas du Front National qu'il qualifie de parti « raciste et xénophobe » et dont les solutions lui apparaissent « dénuées de sens et dangereuses ».

Radars, énergies nouvelles, interdiction de la burqa et révolutions arabes sont aussi des thèmes abordés dans cet entretien.

Pour retrouver l'interview dans sa totalité, cliquez ici

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !