Israël : Nétanyahou affirme détenir les preuves d'un programme nucléaire iranien secret | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Israël : Nétanyahou affirme détenir les preuves d'un programme nucléaire iranien secret
©Brendan Smialowski / AFP

De l'huile sur le feu ?

Israël : Nétanyahou affirme détenir les preuves d'un programme nucléaire iranien secret

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a affirmé lundi que son pays disposait de nouvelles "preuves concluantes" d'un programme secret iranien pour se doter de l'arme nucléaire.

Alors que l'accord sur le nucléaire iranien était au cœur de la visite entre Trump et Macron, un rebondissement spectaculaire risque de jeter de l'huile sur le feu. Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a affirmé ce lundi 30 avril qu'Israël disposait de nouvelles "preuves concluantes" d'un programme secret iranien pour se doter de l'arme nucléaire. 
Benyamin Nethanyahou a fait ces déclarations dans le cadre d'une conférence de presse à Tel-Aviv, en ce lundi 30 avril. Selon le Premier ministre israélien, "l'Iran a menti" après avoir signé l'accord de juillet 2015. Benyamin Nétanyhou a affirmé qu'Israël s'est procuré les copies exactes des archives nucléaires iraniennes.
"Les dirigeants iraniens ont fréquemment nié avoir jamais cherché à obtenir des armes nucléaires. Ce soir, je suis ici pour vous dire une chose : l’Iran a menti. Après avoir signé l’accord nucléaire en 2015, l’Iran a intensifié ses efforts pour cacher ses archives secrètes. Même après cet accord, l’Iran a continué de préserver et d’étendre son savoir-faire en matière d’armes nucléaires pour un usage futur".
A la manière de Donald Trump, Benyamin Nétanyhou est très critique sur la question de l'accord international sur les activités nucléaires de l'Iran.
Le premier ministre israélien s'est exprimé à l'approche de la date butoir du 12 mai fixée par le président américain Donald Trump pour décider ou non de dénoncer ou de "déchirer" cet accord conclu en 2015. Benyamin Nétanyahou s'est montré confiant sur l'attitude et la position de Donald Trump dans les prochaines semaines sur cet épineux dossier. 
"Je suis sûr qu'il prendra la bonne décision". 
La réaction des autorités iraniennes face aux révélations du premier ministre israélien sont attendues avec beaucoup d'inquiétudes par la communauté internationale.
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !