Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
©Paul FAITH / AFP

Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

Cette décision a été votée par le Parlement britannique à Londres.

Alors que l'avortement était légalisé au Royaume-Uni depuis 1967, il restait illégal en Irlande du Nord – sauf en cas de menace pour la mère. Le parlement de Westminster à Londres a voté mardi la légalisation de l'avortement ainsi que celle du mariage entre personnes de même sexe. Les premiers mariages homosexuels devraient avoir lieu "la semaine de la Saint-Valentin 2020", selon Julian Smith, secrétaire d'Etat chargé de l'Irlande du Nord.

Des militants anti-avortement ont manifesté près de l'assemblée nord-irlandaise pour protester contre cette loi. Bernadette Smyth, directrice du groupe Precious Life Northern Ireland, a qualifié cette loi "d'injuste" et de "non-démocratique".

Au-delà de la loi en elle-même, cette décision fait polémique en raison de la manière dont la loi a été mise en place. L'Irlande du Nord est privée d'exécutif depuis janvier 2017, date d'un scandale politique et financier ayant mis à l'arrêt les institutions politiques locales. C'est donc à Londres que se prennent les décisions. Les députés londoniens ont décidé de voter des amendements étendant  le droit à l’avortement et au mariage entre personnes du même sexe en Irlande du Nord.

Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !