Irak : un journaliste français meurt après l'explosion d'une mine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Irak : un journaliste français meurt après l'explosion d'une mine
©Reuters

Drame

Irak : un journaliste français meurt après l'explosion d'une mine

Stephan Villeneuve, qui enquêtait pour l'émission "Envoyé Spécial", a succombé à ses blessures à Mossoul.

France Télévisions a annoncé, dans la nuit, la mort de Stephan Villeneuve, journaliste pour le magazine "Envoyé Spécial." Lundi, dans l'après-midi, l'explosion d'une mine à Mossoul (Irak) avait blessé deux journalistes de l'émission et tué un journaliste kurde. Stephan Villeneuve a finalement succombé à ses blessures.

"La direction et les équipes de France Télévisions s'associent à la douleur de sa compagne Sophie, de ses quatre enfants, de sa famille et de tous ses proches. Elles leur présentent leurs plus sincères condoléances", indique, dans un communiqué, la direction de l'information de France Télévisions.

Le journaliste, aguerri aux territoires de conflits, effectuait un reportage sur la bataille de Mossoul. "Il a été sur tous les terrains de guerre : le Kosovo, l'Irak dès 2003, la Syrie, les conflits africains. Ce n'était pas un fou de guerre du tout. Il avait cette nécessité chevillée au corps de raconter ce qui se passait sur ces conflits" a témoigné sur FranceInfo Nicolas Jaillard, le rédacteur en chef de #5bis Productions, qui produisait le reportage.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !