"Inside", un livre au coeur d'Apple | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Inside", un livre au coeur d'Apple
©

Immersion

"Inside", un livre au coeur d'Apple

Une plongée dans une entreprise secrète proche d'un "réseau de résistants ou de terroristes".

Le journaliste américain du magazine Fortune Adam Lashinsky publie aujourd'hui aux éditions Dunod un ouvrage sur les coulisses de la société : Inside Apple.
 
Concernant la personnalisé de Steve Jobs, rien n'est vraiment nouveau par rapport à la célèbre biographie de Walter Isaacson, qui racontait déjà comment le gourou classait ses employés entre "les génies et les imbéciles ".
 
Mais Inside Apple fait un zoom sur les petit détails révélateurs du fonctionnement de l'entreprise. Des agents de sécurité cachés au bar pour surveiller si les employés ne partagent pas d'informations sensibles...
 
Le culte du secret qui caractérise la marque à la pomme pousse l'auteur à comparer son organisation à celle d'un groupe de résistants ou de terroristes. Avec des anecdotes croustillantes. Par exemple, les tours de table où chacun doit se présenter se révèlent être de véritables casses tête : impossible pour les collaborateur d'expliquer ce sur quoi ils travaillent, car ils planchent tous sur les projets secrets. La communication n'est pas facilitée...
 
L'ouvrage dresse également le portrait du candidat favori pour devenir le futur dirigeant d'Apple. Scott Forstall, le cerveau des interfaces simples et conviviales de l'iPhone et des Mac rempli le critère essentiel pour satisfaire Apple : la sim-pli-ci-té d'utilisation pour les clients. Un leitmotiv qui serait même martelé jusque sur les murs du siège de Cupertino dans la Silicon Valley, en lettres géantes : " Simplify ".
 
 
France Info publie un aperçu :
"Apple a créé un système élaboré et déstabilisant pour imposer le secret interne. Il tourne autour du concept d'affranchissement. Pour discuter d'un sujet en réunion, on doit d'abord s'assurer que chacun autour de la table est "affranchi" sur le sujet, ce qui veut dire que certains secrets lui ont été révélés. "Vous ne pouvez parler de rien de secret tant que vous n'êtes pas sûr que tout le monde est dans la boucle", explique un ancien salarié. En conséquence, les salariés d'Apple et leurs projets ne sont plus que les pièces d'un puzzle géant. La vue d'ensemble de ce puzzle ne peut être embrassée qu'aux niveaux les plus élevés de l'organisation. Cela fait penser aux cellules d'une organisation de résistance. " 
Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !