Inflation en baisse, mais sortie de la déflation selon l'indicateur d'inflation sous-jacente | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Inflation en baisse, mais sortie de la déflation selon l'indicateur d'inflation sous-jacente
©Reuters

Le pouls de l'économie

Inflation en baisse, mais sortie de la déflation selon l'indicateur d'inflation sous-jacente

Si l'inflation HICP accentue sa baisse au mois de janvier 2015, l'indice d'inflation sous-jacente revient quant à lui en territoire positif.

En ce 19 février, L’INSEE publiait les derniers chiffres de l’indice des prix à la consommation en France. Après une baisse de 0.2% en décembre, la chute atteint -0.3% pour le mois de janvier 2015. Ainsi, au courant de la dernière année, la baisse des prix a atteint -0.4%, un record depuis 2009.

Cette baisse de début d’année provient de deux facteurs principaux, les soldes d’hiver et la poursuite de la baisse des prix du pétrole.  En effet, sur la dernière année, la baisse des produits pétroliers atteint -15.9%, ce qui entraîne une baisse globale des prix de l’énergie de -7.1%.

Mais si les chiffres de l’inflation HICP témoignent d’une baisse des prix généralisée, l’indicateur d’inflation sous-jacente apporte quant à lui un éclairage différent. En effet, cet indice d’inflation sous-jacente ne tient pas compte des éléments les plus volatils de l’inflation, comme l’indique l’INSEE : « L’inflation sous-jacente est un indice (…) qui permet de dégager une tendance de fond de l’évolution des prix. Il traduit l’évolution profonde des coûts de production et la confrontation de l’offre et de la demande ».

En d’autres termes, l’inflation sous-jacente est l’indice le plus fiable concernant les variations prix. Et après un court passage en territoire négatif à la fin 2014, l’ISJ revient en territoire positif. Bien que le niveau soit encore très faible, à 0.2% en chiffres annualisés pour le mois de janvier 2015, la France sort techniquement d’une situation de déflation.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !