L'immunité diplomatique de DSK rejetée à New-York | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'immunité diplomatique de DSK rejetée à New-York
©

Affaire Diallo

L'immunité diplomatique de DSK rejetée à New-York

Le procès civil de l'affaire Diallo doit donc se poursuivre.

Dominique Strauss-Kahn n'était pas protégé par une immunité diplomatique totale au moment des incidents du Sofitel de New-York, le 14 mai 2011. C'est ce qu'a décidé mardi Douglas McKeon, un juge du Bronx.

Celui-ci estime que sa démission de la direction générale du FMI a mis un terme à l'immunité que DSK a réclamé par la voix de ses avocats lors de l'audience du 28 mars dernier. Le juge s'était déjà montré sceptique à l'égard de cette requête, se demandant pourquoi l'ex-directeur du FMI n'avait pas fait valoir cette immunité lors du procès pénal.

Le procès civil opposant Nafissatou Diallo à Dominique Strauss-Kahn devrait donc bien avoir lieu.

Lu sur le New York Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !