Les hommes infidèles ont plus de chances de faire une crise cardiaque | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les hommes infidèles ont plus de chances de faire
une crise cardiaque
©

Oups...

Les hommes infidèles ont plus de chances de faire une crise cardiaque

Une étude d'universitaires italiens montre qu'un homme est plus enclin à mourir en faisant l'amour à sa maîtresse qu'à sa femme.

Ne trompez pas votre femme, vous pourriez mourir d'une crise cardiaque. Des chercheurs italiens de l'université de Florence se sont servis de la littérature médicale sur les effets de l'infidélité pour arriver à cette conclusion. En utilisant des mots clefs comme "infidélité", "liaison extraconjugale", ils ont analysé la fréquence et le contexte des crises cardiaques chez les hommes. Ils se sont alors aperçus que ce type d'attaque, qu'elles soient mortelles ou pas, étaient plutôt rares lors des relations sexuelles entre un homme et sa femme, et plus fréquente lorsque l'homme était avec sa maîtresse.

Mais pourquoi donc ? L'étude, publié dans le Journal of Sexual Medicine ne donne pas vraiment d'explications, seulement quelques hypothèses. Selon les chercheurs, les hommes qui trompent leurs femmes seraient plus stressés ; stress notamment lié à la difficulté de garder un tel secret. Les besoins sexuels de la jeune maîtresse, plus grands que ceux de la femme a priori, sont une autre raison avancée par les scientifiques.

Lu sur The Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !