Hommage aux victimes: la Marseillaise devrait être jouée à Bastia | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Hommage aux victimes: la Marseillaise devrait être jouée à Bastia
©Flickr / Le Jhe

Polémique

Hommage aux victimes: la Marseillaise devrait être jouée à Bastia

Le SC Bastia n’a pas prévu de jouer la Marseillaise ce samedi, avant le derby contre le Gazélec Ajaccio. Mais face à la fronde, les dirigeants du club pourraient plier.

La polémique est née vendredi : dans le programme d’hommage du SC Bastia aux victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis, les dirigeants du club ontdécidé que la Marseillaise ne serait pas jouée avant le derby face à Ajaccio pour éviter les sifflets. Il était prévu de la remplacer par Diu Vi Salve Regina, "chant sacré par lequel depuis des siècles la Corse rend hommage aux défunts, en accompagnant leurs familles dans le deuil et la douleur".

Or, il est prévu que la Marseillaise soit jouée, en hommage aux victimes, ce week-end sur tous les terrains d'Europe.

Cette décision du club a immédiatement créé la polémique. Le premier à s'en émouvoir a été le conseiller municipal et communautaire de Bastia, Jean Zuccarelli, qui s'est indigné vendredi sur Twitter que "Furani sera le seul stade d'Europe où la Marseillaise ne sera pas jouée en mémoire des victimes de Paris. Le club a fait le choix de se singulariser au prix de l'indécence. Ce soir j'ai honte, mal à ma Corse et mal à mon Sporting."

Même l’entraîneur du SC Bastia, Ghilsain Printant,veut que la Marseillaise soit jouée ce samedi à Furiani. "S’il y a la Marseillaise, il faudra la respecter", a-t-il précisé en conférence de presse.

Patrick Kanner, le ministre de la Jeunesse, de la Ville et des Sports, a lui aussi rédigé un message sur Twitter : "Toute la France est endeuillée, toute la France doit se lever. La Corse, c'est la France."

L'hyme devrait finalement être joué : c'est en effet ce qu'exigent les autorités locales. François Tatti, le président de la Communauté d’Agglomération de Bastia, a transmis un communiqué ce samedi matin expliquant ; "J’ai indiqué dès hier soir aux dirigeants du SCB que Furiani ne pouvait se désolidariser ainsi de cet hommage du football national". Il les invite "à jouer la Marseillaise car le drame qui a frappé notre pays commande que nous nous rassemblions par-delà toutes les autres considérations."

Le maire de Bastia, Gilles Simeoni, a également exigé que l'hymne français soit joué : "Partout dans le monde, faire résonner la Marseillaise sera à ce titre considéré, non comme l’expression d’une appartenance partisane, mais comme une façon de communier dans cet hommage, par-delà les différences, les oppositions, voire les conflits. La Corse et le peuple corse se doivent de participer à cet hommage. (…) Je ne peux imaginer que, dans ce contexte, quiconque trouve à redire à ce que la Marseillaise soit jouée avant le match Bastia-Aicciu".

Lu sur L'Equipe

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !