Homéopathie : Emmanuel Macron aurait opté pour le déremboursement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Homéopathie : Emmanuel Macron aurait opté pour le déremboursement
©GUILLAUME SOUVANT / AFP

Décision

Homéopathie : Emmanuel Macron aurait opté pour le déremboursement

Selon le JDD, Emmanuel Macron serait favorable au déremboursement des médicaments homéopathiques.

La décision est (presque) prise, ne reste plus qu'à l'annoncer. Selon le JDD, Emmanuel Macron a donné son feu vert au déremboursement de l'homéopathie, comme le souhaitait Agnès Buzyn. Le président se rangerait ainsi derrière l’avis des experts de la Haute Autorité de Santé, qui préconisent la fin de la prise en charge par l'Assurance maladie de ces granules de sucre. 

Le gouvernement réfléchit encore aux modalités du déremboursement, note l'hebdomadaire : un déremboursement total avec un différé dans le temps, d'un an ou peut-être plus, pour permettre au laboratoire Boiron de se préparer à cette perte de revenus ; ou un déremboursement partiel à 15%. 

Cette deuxième solution ne satisferait personne, ni les croyants en l'homéopathie, ni la communauté scientifique pour qui ces granulés sont absolument inefficaces. Et le déremboursement partiel n'arrangerait pas non plus le ministère de l'Economie : un déremboursement total allégerait en effet les finances de l'Assurance maladie de 127 millions d’euros chaque année. De fait, Edouard Philippe et Gérald Darmanin ont eux aussi plaidé à l'Élysée pour le déremboursement.

 

Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !