Hollande/Gayet : pour Mazarine Pingeot, l'auteur des clichés est un "rat" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Hollande/Gayet : pour Mazarine Pingeot, l'auteur des clichés est un "rat"
©

Vie privée

Hollande/Gayet : pour Mazarine Pingeot, l'auteur des clichés est un "rat"

La fille de François Mitterrand estime que "révéler la vie privée est un viol".

La fille de François Mitterrand, Mazarine Pingeot, a réagi sur RTL à la parution des clichés qui ont révélé la relation de François Hollande et Julie Gayet.  "C’est ignoble”, a-t-elle estimé. “Le geste de révéler la vie privé est de toute façon un viol que je trouve insupportable”, dénonce-t-elle.

Pour elle, les informations sur la vie privée de François Hollande n'avaient pas à être rendues publiques. “Je ne vois pas pourquoi sous prétexte que François Hollande est président on devrait connaître toute sa vie privée, affirme-t-elle, ça ne concerne que lui, sa relation n’empiétait pas sur quoi que ce soit donc je ne vois pas pourquoi on ne lui fout pas la paix.”

Le paparazzi auteur des clichés Hollande/Gayet, Sébastien Valiela, est celui qui avait surpris François Mitterrand et sa fille cachée Mazarine à la sortie d'un restaurant il y a vingt ans, rappelle RTL. Elle a des mots violents à son égard : "le type est quand même fier de faire du mal, il est fier de ses photos, fier de planquer pendant des heures comme un rat”, déclare-t-elle Mazarine Pingeot.

“On est dans une inversion de valeurs aujourd’hui qui est vraiment déstabilisante, il y a une exposition à Pompidou-Metz sur les paparazzis...comme si ça pouvait devenir un art ! Je trouve ça extrêmement inquiétant”, ajoute-t-elle.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !