Heuliez : liquidation judiciaire avec un mois de poursuite d'activité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Heuliez a été placé en liquidation judiciaire
Heuliez a été placé en liquidation judiciaire
©Reuters

Fin de parcours

Heuliez : liquidation judiciaire avec un mois de poursuite d'activité

Le tribunal de commerce de Niort a rendu son verdict ce lundi. Ce jugement laisse du temps à la mise en place d'une Société d'économie mixte en charge de tenter de relancer l'activité.

C'est un pan de l'histoire industrielle de la France qui va prendre fin. Après près d'un siècle d'existence, l'équipementier Heuliez a été placé en liquidation judiciaire. Cette décision a été prise ce lundi par le tribunal de commerce de Niort. Mais dans son verdict, la justice a accordé un mois de poursuite d'activité, afin de permettre à une Société d'économie mixte (SEM) de reprendre l'outil industriel pour tenter de relancer l'équipementier de Cerizay (Deux-Sèvres). Cependant, en tout état de cause, au 31 octobre, l'emboutisseur cessera d'exister en tant que Heuliez SAS. Parmi les composantes de la SEM, il y a majoritairement la région Poitou-Charentes, en charge de reprendre les machines et de relancer l'activité.

Mais voilà, la mise en place de cette SEM  n'empêche pas les licenciements. En effet, seulement une quinzaine des quelque 280 employés d'Heuliez y seront salariés. La décision du tribunal de commerce de Niort intervient six mois après le placement d'Heuliez en redressement judiciaire. Elle arrive aussi après des années de difficultés, le premier dépôt de bilan de l'équipementier, qui comptait encore quelque 3 000 employés au milieu des années 2000, remontant à 2007.

Il reste toutefois un dernier espoir pour les employés. Et celui-ci s'appelle Volkswagen. En effet, d'ici quelques mois, le constructeur allemand pourrait passer une importante commande de pièces détachées. Heuliez avait été pré-sélectionnée comme entreprise potentielle à la réalisation de cette commande. C'est dans cette optique que la Société mixte a notamment été mise en place : éviter de passer à côté d'une telle opportunité.

 

 

Lu sur Libération.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !