Harlem Désir réclame la dissolution de la Droite Populaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Harlem Désir réclame la dissolution de la Droite Populaire
©

Ingérence

Harlem Désir réclame la dissolution de la Droite Populaire

Le secrétaire général du PS estime que ce collectif dresse un pont permanent entre l'UMP et l'extrême droite.

C'est un pavé dans la marre, que jette Harlem Désir. Le secrétaire général du PS, a réclamé à son homologue de l'UMP, Jean-François Copé, de dissoudre le collectif Droite Populaire. Ce collectif, composé d'une quarantaine de députés du parti de la majorité, "instaure une véritable passerelle, un pont permanent entre l'UMP et l'extrême droite" précise Harlem Désir.

Le secrétaire général du PS ne mâche pas ses mots lorsqu'il ajoute que ce groupe " joue avec les thèmes les pires", comme "la peur de l'étranger, la peur de l'islam, en organisant jusqu'à cette opération saucisson vin rouge dans l'enceinte même de l'Assemblée nationale."

En marge d'un déplacement dans le Var, Harlem Désir a déclaré qui fallait à tout prix une clarification, et " demande [à Jean-François Copé, ndlr] de mettre les choses au clair et donc de dissoudre ce groupe de la Droite populaire."

Le remplaçant à la tête du PS de Martine Aubry, ne s'arrête pas en si bon chemin. Il intime " d'arrêter la banalisation des idées de l'extrême droite au sein de la droite républicaine" et accuse directement Jean-François Copé de " double jeu, de double langage, où d'un côté on prétend continuer à représenter les valeurs de la République, et de l'autre côté, on joue avec le feu en entretenant au sein même de l'UMP une coalition" comme celle-ci.

Lu sur le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !