"Hadopi n'a pas rempli sa mission" selon Aurélie Filippetti | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"Hadopi n'a pas rempli sa mission" selon Aurélie Filippetti
©

A la trappe ?

"Hadopi n'a pas rempli sa mission" selon Aurélie Filippetti

La ministre de la Culture et de la Communication a donc annoncé la réduction des crédits alloués à cette institution.

Raté. C'est en tout cas ce que pense Aurélie Filippetti de la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) chargé de lutter contre le téléchargement illégal. La ministre de la Culture et de la Communication a en effet déclaré que "l'Hadopi n'a pas rempli sa mission de développement de l'offre légale".

Elle a par ailleurs ajouté que "sur le plan financier, 12 millions d'euros annuels et 60 agents, c'est cher pour envoyer un million d'e-mails. Enfin, la suspension de l'accès à internet me semble une sanction disproportionnée face au but recherché".

Une mission présidée par Pierre Lescure, l'ancien PDG de Canal+, devra donc réfléchir à l'avenir d'Hadopi.

En attendant, la ministre a décidé de réduire les crédits de fonctionnement de l'Hadopi pour l'année 2012.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !