Guillaume Durand allume France Télévisions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Guillaume Durand
allume France Télévisions
©

Il cause plus, il flingue

Guillaume Durand allume France Télévisions

Son émission n'est pas reconduite. Il vide son sac dans une interview à la revue Médias.

Guillaume Durand se montre plus que critique avec France Télévisions et ses petits camarades du PAF. Il envoie des piques tous azimuts dans une interview accordée la revue Médias.

Après la non-reconduction de son émission Face aux Français, il s'en prend au traitement de la politique par France Télévisions à quelques mois de l'élection présidentielle :

"En fait, la rédaction et la présidence de France Télévisions ne souhaitent pas que je me mêle de la campagne électorale présidentielle. C’est peut-être un hommage qui m’est rendu. Je pense qu’ils craignent que, lors du sprint final, les politiques choisissent davantage l’indépendance plutôt que les gens qu’ils veulent mettre en avant. C’est quand même la première fois depuis des années que seuls les présentateurs."

Guillaume Durand critique aussi la mainmise du président de la République sur la télé publique, à travers la nomination de son président. Il peste contre le choix de jeunes journalistes pour traiter la politique. Ces derniers ne seraient pas assez indépendants.

Un poil aigri, le journaliste lance aussi une peau de banane en direction de ses "amis" Franz Olivier Giesbert et Arlette Chabot, privés eux aussi de leur émission phare, mais qui se seraient montrés beaucoup moins solidaires avec lui depuis qu'ils se sont recasés :

"Que la télévision soit égoïste ne me gêne pas, mais je croyais à une certaine confraternité de la presse."

Lu sur Médias

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !