Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky va participer à une visioconférence avec plusieurs dirigeants du G7 ce dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les dirigeants du G7 vont organisent dimanche une réunion virtuelle avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.
Les dirigeants du G7 vont organisent dimanche une réunion virtuelle avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.
©Handout / UKRAINE PRESIDENCY / AFP

Nouvelles sanctions

Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky va participer à une visioconférence avec plusieurs dirigeants du G7 ce dimanche

Les dirigeants des grandes puissances du G7 vont organisent dimanche une réunion virtuelle avec le président ukrainien pour évoquer la mise en place de possibles nouvelles sanctions contre la Russie.

Les dirigeants des grandes puissances du G7 vont tenir, ce dimanche 8 mai, une réunion virtuelle consacrée à la guerre en Ukraine. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky va participer à cet événement.  Sa présence a été confirmée le vendredi 6 mai par une porte-parole du chancelier allemand, Olaf Scholz.

La mise en place de possibles nouvelles sanctions économiques contre la Russie sera au coeur de cette réunion.

La réunion du G7 est prévue ce dimanche 8 mai, date historique marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette réunion sera donc consacrée « en particulier à la situation en Ukraine »

« Le 8 mai est une date historique marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe qui a occasionné la terreur, la destruction et la mort en Europe », a déclaré la porte-parole Christiane Hoffmann lors d’une conférence de presse, estimant qu’avec l’actuelle guerre en Ukraine « la cohésion du G7 est plus importante que jamais ».

« Près de 500 civils » ukrainiens ont pu être évacués de la ville de Marioupol ces derniers jours.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !