Guerre en Ukraine : près de 850 millions d’avoirs russes immobilisés en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bruno Le Maire s'exprime lors d'une conférence de presse pour présenter un plan de résilience économique et sociale. Paris, le 16 mars 2022
Bruno Le Maire s'exprime lors d'une conférence de presse pour présenter un plan de résilience économique et sociale. Paris, le 16 mars 2022
©THOMAS SAMSON / AFP

Guerre économique

Guerre en Ukraine : près de 850 millions d’avoirs russes immobilisés en France

Conformément aux sanctions décidées par l’Union européenne contre la Russie suite à l’invasion de l’Ukraine, des milliardaires proches du Kremlin ont vu leurs avoir gelés

La France a déjà gelé près de 850 millions d’euros d’avoirs d’oligarques russes sur son territoire, a affirmé ce dimanche le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire.

« Nous avons immobilisé 150 millions d’euros de comptes de particuliers, de lignes de crédit en France, dans des établissements français », a-t-il indiqué au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. En outre, « nous avons immobilisé pour 539 millions d’euros de biens immobiliers sur le territoire français, correspondant à une trentaine de propriétés ou d’appartements, et nous avons immobilisé deux yachts pour 150 millions d’euros », a précisé le ministre.

Bruno Le Maire rappelle qu’une immobilisation des biens revenait à ce que leurs propriétaires ne puissent « plus en avoir l’usage, les revendre ou les monétiser ». « En revanche, les avoirs des oligarques ne sont pas saisis au sens où l’État en deviendrait propriétaire et pourrait ensuite les revendre. Pour qu’il y ait saisie, il faut qu’il y ait une infraction pénale », a-t-il précisé.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !