Grèves : état des lieux le 2 juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Grèves : état des lieux le 2 juin
©REUTERS/Benoit Tessier

Point info

Grèves : état des lieux le 2 juin

De sérieuses perturbations sont toujours à prévoir ce jeudi 2 juin, malgré certaines améliorations.

  • C'est sur les rails que la grève devrait être la plus marquée aujourd'hui, la grève ayant été reconduite à la SNCF. Les préavis déposés par la CGT-cheminots, l'Unsa-ferroviaire et SUD-rail étaient illimités. Tous les détails au niveau national ci-dessous :

Du côté de la région parisienne, en plus d'un trafic interrompu entre Montparnasse et Versailles, c'est le réseau Transilien qui est le plus touché, comptez 1 tran sur 3 sur les lignes H, K, P, R, et 1 train sur 2 sur les lignes J, L, et U. Sur le Tramway T4 : aucun train ne circule, et sur les RER (SNCF) : 1 train sur 3 sur les B, C et E. Sur le RER D, comptez un train par demi-heure en heure de pointe en moyenne, et un train par heure en heure creuse. Tous les détails sur ABCD Trains. A la RATP, le mouvement est moins marqué : trafic normal sur les métros, et 3 trains sur 4 sur le RER B, entre Gare du Nord et Saint Remy Les Chevreuse/Robinson.

  • Dans les airs, grève des contrôleurs aériens répondant à un appel de la CGT-fonction publique notamment à Orly, au sud de Paris, et à Lille où Air France a annulé 10% des vols. Le trafic devrait toutefois être "quasi-normal" les jours suivant selon le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies, le SNCTA et l'Unsa, ayant levé leur préavis de grève de vendredi à dimanche. En revanche, le Spaf (deuxième syndicat de pilotes d'Air France) prévoit de déposer un préavis à compter du 11 juin. Le SNPL (majoritaire) doit, lui, se prononcer dans la semaine.
  • Dans les centrales nucléaires, 16 centrales sur 19 ont voté des arrêts de travail pour ce jeudi, pour une durée de une heure à la journée entière, a annoncé la CGT Mines Énergie.
  • Six raffineries sur huit sont encore à l'arrêt ou au ralenti ce 2 juin, selon la CGT pétrole. Au Havre, qui approvisionne notamment les aéroports parisiens, la grève a été reconduite pour cinq jours. Toutefois, l'approvisionnement des stations-service en carburant continue de s'améliorer, 5% des stations étaient fermées mercredi soir, contre 10% lundi.
  • Enfin, des manifestations contre la loi Travail sont prévues aujourd'hui à Nantes Rennes, Marseille, Toulouse, Paris

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !