Grève à la SNCF : journée galère pour des milliers d'usagers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La grève a débuté à la SNCF
La grève a débuté à la SNCF
©

Point trafic

Grève à la SNCF : journée galère pour des milliers d'usagers

Lancé mercredi soir, le mouvement suivi par 23,7% du personnel doit durer jusqu'à vendredi 8 heures, avec en moyenne sept trains sur dix sur les grandes lignes.

La grève a débuté ce mercredi soir à la SNCF. A 23 heures, les perturbations ne concernaient que les lignes nationales, suspendues toute la nuit. Jeudi, en moyenne sept trains sur dix devraient rouler sur les grandes lignes et six sur dix en région, selon les prévisions de la SNCF. Le mouvement devrait durer jusqu’à vendredi 8h00. A l'heure actuelle voici l'état du trafic tel qu'il est communiqué par la SNCF.


Pour le  trafic des TGV nationaux :
- Trafic proche de la normale sur le TGV EST.
- Comptez 6 TGV sur 10 pour les autres axes.

Pour le trafic des TGV Internationaux :
- Thalys: service normal
- 7 trains sur 10 pour les Lyria (France-Suisse) et pour les TGV à destination de l'Italie.
 -Pour les OUIGO, et IDBUS: service normal.

Pour les INTERCITÉS de jour, le trafic sera de 4  trains sur 10 en moyenne :
- Paris / Caen / Cherbourg: 3 trains sur 4
- Paris / Rouen / Le Havre: 6 trains sur 10
- Paris / Clermont-Ferrand: 6 trains sur 10
- Paris / Amiens-Boulogne, Paris / Saint-Quentin / Maubeuge :1 train sur 2
- Paris-Nevers:1 train sur 2
- Bordeaux / Marseille / Nice : 1 train sur 2
- Paris / Orléans / Tours : 4 trains sur 10
- Paris / Granville : 4 trains sur 10
- Paris / Troyes / Belfort : 4 trains sur 10
- Paris / Limoges / Toulouse / Cerbère: 1 train sur 3

- Trafic national de nuit : aucune circulation dans la nuit du 11 au 12 et du 12 au 13 décembre.
- Trafic à l'international de nuit : seuls circulent les trains à destination de l'Allemagne dans la nuit du 11 au 12 et du 12 au 13 décembre.
- Trafic à l'international de jour : service normal sur l'Allemagne, le Luxembourg.
Suppression des Talgo sur l'Espagne.

Pour rappel,  les cheminots s'élèvent contre le projet de réforme ferroviaire, qui doit être débattu au parlement après les municipales. Cette réforme vise à stabiliser la dette du système ferroviaire, actuellement de 40 milliards d'euros (dont 32 milliards pour Réseau ferré de France), en supprimant des redondances d'activités, et à préparer le secteur à l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs. Le gouvernement entend unifier au sein d'un même pôle public la SNCF et le gestionnaire des infrastructures RFF. Mais la configuration prévue - deux établissements chapeautés par un troisième - ne convient pas aux syndicats qui redoutent un "éclatement" du système ferroviaire.

Selon la SNCF, le taux de grévistes s'élève à 23,7% de l'ensemble du personnel, 42,4% des agents de conduite et 47,5% des contrôleurs.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !