Grèce : Tsipras et l'OCDE ont trouvé un accord pour bâtir un plan de réformes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Alexis Tsipras continue sa tournée européenne
Alexis Tsipras continue sa tournée européenne
©Reuters

Ensemble

Grèce : Tsipras et l'OCDE ont trouvé un accord pour bâtir un plan de réformes

A l'issue d'une rencontre avec le secrétaire général de l'OCDE ce mercredi midi, le Premier ministre grec a indiqué que ce plan allait relancer la croissance de son pays.

Comment la Grèce peut-elle se sortir de la crise de la dette ? La question se pose depuis des années et Alexis Tsipras, le nouveau Premier ministre tente de trouver des solutions. Pour cela, il a reçu le soutien de nombreuses organisations. A commencer par l'OCDE. Ce mercredi, il a en effet recontré Angel Gurria, le secrétaire général de l'organisation. Les 2 hommes se sont mis d'accord pour bâtir un plan de réformes destiné à relancer la croissance du pays.

"Une commission de coopération sera mise en place pour élaborer un accord sur des réformes qui vont relancer la croissance (...) et auront un objectif social. Cette coopération va se faire non sur la base de ce qui avait été décidé auparavant", c'est-à-dire les plans d'aide des créanciers du pays, "mais sur la base du mandat populaire et de ce qui a été annoncé dans le discours de politique générale" a indiqué Alexis Tsipras.

L'OCDE a quant à elle répété son envie de collaborer avec la Grèce. "On n'est pas ici pour dire à la Grèce ce qu'elle doit faire, mais pour lui donner des outils déjà utilisés par d'autres gouvernements pour résoudre les mêmes problèmes" a dit Angel Gurria. Cetre rencontre intervient quelques heures avant la réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles. Yanis Varoufakis aura la lourde tâche de présenter le plan alternatif que veut appliquer la Grèce pour remplacer le plan de sauvetage UE-FMI, appliqué au pays au début de la crise en 2010.

Le secrétaire général de l'OCDE a indiqué que les mesures du plan porteraient "sur l'éducation, sur la justice sociale, sur la lutte contre la corruption, sur le regain de compétitivité prennent du temps, les changements ne pourront être observés que sur le long terme. Mais nous sommes prêts à travailler avec vous sur ces points".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !