Grèce : Qui est Euclide Tsakalotos, le mieux placé pour remplacer Varoufakis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Grèce : Qui est Euclide Tsakalotos, le mieux placé pour remplacer Varoufakis
©Reuters

Les chaises musicales

Grèce : Qui est Euclide Tsakalotos, le mieux placé pour remplacer Varoufakis

Il est vice-ministre des Affaires étrangères en charge des questions économiques et mène depuis le mois d'avril dans l'ombre de Yaris Varoufakis, les négociations avec l'Eurogroupe. Euclide Tsakalotos, cet homme discret qui connait le sujet par cœur.

Qui est Euclide Tsakalotos, celui qui pourrait remplacer Yanis Varoufakis aux fonctions de ministre des Finances ? Jusqu'alors vice-ministre des Affaires étrangères en charge des questions économiques, ce professeur d'économie n'est pas étranger au dossier de la Grèce. Il avait notamment  été nommé par le Premier ministre Alexis Tsipras pour remplacer l'ex-ministre des Finances au cours de plusieurs réunions de négociations avec l'Eurogroupe. Des négociations qu'il mène par ailleurs avec un anglais parfait, puisque Euclide Tsakalotos est né à Rotterdam et a étudié à Oxford où il a suivi un cursus de politique, de philosophie et d’économie. En 1989, Euclide Tsakalotos a intégré l’Université du Kent, à Cantorbéry au Royaume-Uni, d’abord pour y faire de la recherche, puis pour y enseigner l’économie.

Sur le fond, Yanis Varoufakis et Euclide Tsakalotos partagent les mêmes idées sur l'avenir de la Grèce et les mesures à adopter lors des négociations, mais dans la forme, les deux hommes n'ont rien avoir. Si le franc-parler de l'ex-ministre des Finances insupportait les ministres de la zone euro, le calme et la discrétion de son successeur sont un atout  largement apprécié. "Tsakalotos a un profil plus discret" admettait-on du côté de l'Eurogroupe. Euclide Tsakalotos connait parfaitement le dossier qu'il défend. Il a notamment publié quelques ouvrages sur le sujet, dont "Le terreau de la résistance : la Grèce, la zone euro et la crise économique mondiale". Esperons qu'il soit l'homme de la situation s'il était nommé succédait à Yanis Varoufakis. 

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !