Grande distribution : vers un mariage entre Auchan et Système U | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Les 70 Hyper U détenus par des adhérents Système U deviendront des franchisés Auchan.
Les 70 Hyper U détenus par des adhérents Système U deviendront des franchisés Auchan.
©Reuters

Union

Grande distribution : vers un mariage entre Auchan et Système U

Les enseignes Hyper U deviendront des supermarchés Auchan, et les Simply Market pourraient devenir des Super U.

Les deux géants de la grande distribution Auchan et Système U formeront bientôt un seul et même groupe qui pourrait devenir le numéro 2 du marché (derrière Carrefour). Les enseignes Hyper U deviendront des supermarchés Auchan, et les Simply Market pourraient devenir des Super U.

"Logiquement oui, changement d'enseigne si tout est confirmé, et après probablement baisse des prix parce qu'ils vont avoir les moyens pour suivre la guerre des prix amorcée par Leclerc ou Casino" commente Yves Puget, directeur de la publication spécialisée LSA, cité par France TV info.

Auchan France se recentrera donc sur les hypermarchés : les 247 Simply Market (ex-Atac) détenus par Auchan passeront sous enseigne Super U en franchise, alors que Système U se recentrera sur les supermarchés. Les 70 Hyper U détenus par des adhérents Système U deviendront des franchisés Auchan. Une gouvernance paritaire sera instaurée pour gérer les deux réseaux. Un comité d'alliance stratégique de 8 membres décidera à l'unanimité des politiques d'expansion des réseaux d'enseigne.

Enfin, une centrale d'achat en coentreprise verra le jour. Auchan et Système U seront copropriétaires de la nouvelle centrale d'achat commune, qui aura vocation à négocier avec tous les fournisseurs, pour un montant d'achat global de 50 milliards d'euros par an.

Lu sur FranceTvInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !