Google lie bonus et réseaux sociaux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Google lie bonus et 
réseaux sociaux
©

La bourse ou le clic

Google lie bonus et réseaux sociaux

Les primes de ses salariés dépendront de ses performances sur les réseaux sociaux. Tout le monde doit mettre la main à la pâte.

25 % des primes des salariés de Google dépendront des performances de l'entreprise sur les réseaux sociaux. C'est ce qu'indique une note interne envoyée à ses troupes par le tout nouveau PDG de l'entreprise, Larry Page :

"C'est un effort conjoint, donc il est important que nous nous y mettions tous".

Les salariés qui ne sont pas directement engagés dans la stratégie sociale de Google sont donc impliqués au même titre que les autres. Chacun est invité à tester les produits de la marque, à donner son avis, et à les faire adopter à sa famille et à ses amis.

Des salariés cités par Business Insider ne sont pas spécialement ravis de cette nouveauté, dans le sens où ils est possible qu'ils perdent 25 % de leur bonus en cas de mauvaise performance. C'est d'autant plus dangereux cette année, car Google lance justement "+1", un service de recommandation de liens dont le but est de concurrencer les poids lourds des réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !