Fonte record des glaces de l'Arctique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Fonte record des glaces de l'Arctique
©

Inexorable

Fonte record des glaces de l'Arctique

En 2011, la fonte estivale des glaces de l'Arctique a été la pire des trente dernières années.

Selon une étude publiée mardi 13 septembre par des chercheurs de l'université de Brême en Allemagne, la fonte des glaces de l'océan Arctique a atteint un record cet été. Ce constat s'inscrit dans une tendance à l'accélération du phénomène, les cinq derniers étés ayant connu les pires fontes des 30 dernières années.

Tous les chercheurs s'accordent à dire que la glace estivale de l'océan Arctique disparaît plus vite que prévu. Les projections du panel intergouvernemental pour le changement climatique (PICC) ne prévoyaient pas des étés sans glace en Arctique avant la fin de ce siècle, mais cela pourrait se produire dès 2013, selon les estimations les plus pessimistes. D'autres experts prédisent un océan Arctique sans glace en été entre 2020 et 2050.

Le phénomène pourrait avoir un impact sur le climat mondial dans son ensemble. Les scientifiques constatent déjà des hivers plus rigoureux en Europe et en Amérique du Nord.

Au-delà de la question de la superficie de la couche de glace, se pose la question de son épaisseur, plus difficile à mesurer, mais en diminution elle aussi : selon des chercheurs de l'université de Washington à Seattle, le volume de glace a atteint un record à la baisse l'année dernière, et fera de même cette année.

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !