Gérard Larcher annonce l’organisation d'une "grande convention nationale" en octobre pour l’avenir des Républicains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérard Larcher annonce l’organisation d'une "grande convention nationale" en octobre pour l’avenir des Républicains
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Avenir de la droite

Gérard Larcher annonce l’organisation d'une "grande convention nationale" en octobre pour l’avenir des Républicains

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a révélé ce mardi qu’une grande convention nationale allait être organisée en octobre sur l’avenir des Républicains. Des conventions régionales vont se dérouler dès le mois de juin.

Les Républicains multiplient les manœuvres et les décisions fortes, après la défaite historique lors des élections européennes. 

Suite à la démission de leur président Laurent Wauquiez ce dimanche et après la déroute électorale, Gérard Larcher a annoncé ce mardi 4 juin qu’une "grande convention nationale" allait être organisée en octobre. 

Le président LR du Sénat a également indiqué que des conventions régionales seront aussi organisées dès le mois de juin.

Gérard Larcher a dévoilé ces informations cruciales sur l’avenir des Républicains lors d’une déclaration à la presse, à l’issue d’une réunion organisée ce mardi. Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse et François Baroin étaient notamment présents lors de la réunion du 4 juin.

"Nous avons unanimement décidé de nous rassembler dans notre diversité pour organiser dès ce mois de juin des conventions régionales, départementales et locales, qui s'achèveront par une grande convention nationale en octobre, avec l'objectif de proposer une grande alternative aux Français".

Avant sa démission, Laurent Wauquiez avait également évoqué la possibilité d’organiser des "états généraux". 

Jean Leonetti occupe le poste de président des Républicains, par intérim, suite à la démission de Laurent Wauquiez

Franceinfo

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Démission de Laurent Wauquiez : une décision très contrainte mais relativement habileGérard Larcher veut s'émanciper des Républicains pour "reconstruire un projet qui rassemble la droite et le centre"Jean Leonetti, spécialiste de la fin de vie, remplace Laurent Wauquiez chez Les Républicains Laurent Wauquiez estime que le parti Les Républicains ne doit pas devenir un "supplétif d'En marche" ni céder aux "sirènes des extrêmes"

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !