Gérald Darmanin auditionné par la police après une plainte pour abus de faiblesse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérald Darmanin auditionné par la police après une plainte pour abus de faiblesse
©LUDOVIC MARIN / AFP

Enquête

Gérald Darmanin auditionné par la police après une plainte pour abus de faiblesse

Une femme a porté plainte en février contre l'ancien maire de Tourcoing. Elle l'accuse de lui avoir fait des "demandes à caractère sexuel" en échange d'un nouveau logement.

Visé par une plainte déposée contre lui à la mi-février, Gérald Darmanin a été entendu le 12 avril dans les locaux du 1er district de police judiciaire de la PJ parisienne, révèle Le Point. Le contenu de ses échanges avec les enquêteurs du 1er DPJ n'a pas fuité, précise le magazine, mais le ministre se serait montré "réticent" à répondre aux questions des enquêteurs.

Pour rappel, une femme a porté plainte contre l'ancien membre des Républicains pour abus de faiblesse. Cette habitante de Tourcoing (ville dont Darmanin a été le maire de 2014 à 2017) a expliqué lors de son audition par la police avoir fait l’objet de "demandes à caractère sexuel" en échange d'un nouveau logement. Elle avait sollicité le maire pour être relogée car elle vivait alors dans un logement insalubre.

Sollicité par Le Point, l'avocat de Gérald Darmanin, Me Mathias Chichportich, n'a souhaité faire "aucun commentaire sur cette audition afin que la justice puisse travailler sereinement".

Le ministre de l'Action et des comptes publics connait déjà ces enquêteurs, qui l'avaient déjà été entendu à l'été 2017 après une première plainte pour viol déposée à l'été 2017. Cette dernière a, depuis, fait l'objet de deux classements sans suite par le parquet de Paris, qui a notamment estimé que "les actes d'enquête réalisés n'ont pas permis d'établir l'absence de consentement de la plaignante".

Lu dans Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !