Afghanistan : un ancien général américain fustige la stratégie de son pays | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Afghanistan : un ancien général américain fustige la stratégie de son pays
©

Mauvais anniversaire

Afghanistan : un ancien général américain fustige la stratégie de son pays

Dix ans après le début de la guerre en Afghanistan, l’ancien général Stanley McChrystal estime que les Etats-Unis n’ont jamais été en mesure de l’emporter.

Le 7 octobre 2001, les États-Unis, à la tête d’une coalition internationale,  attaquaient l’Afghanistan, alors tenu par les talibans, avec une vision "effrayante de simplicité" de la complexité de ce pays. Stanley McChrystal, le commandant de la coalition en question, l'Isaf (Force internationale d'assistance et de sécurité), de juin 2009 et juin 2010, n’est pas allé par quatre chemins pour critiquer l’engagement de son pays.  Dix ans se sont écoulés, mais les États-Unis n’ont toujours pas "le savoir pour terminer la guerre", a-t-il estimé.

McChrsytal s’exprimait lors du Conseil sur les relations extérieures, devant lequel il a ajouté que l’Isaf était à peine à mi-chemin de ses objectifs, notamment la mise en place d’un gouvernement. Il a également déploré le fait que les Etats-Unis n’aient pas essayé d’apprendre la langue du pays. Avant de remettre en cause l’administration Bush pour avoir envahi l’Irak moins de deux ans après le début de la guerre afghane.

Stanley McChrystal avait été congédié de ses fonctions de commandant de l’Isaf en juin 2010, après avoir critiqué ouvertement les choix de Barack Obama et de son entourage concernant l’Afghanistan.

Lu sur CBS News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !