Gaz de schiste: NKM abroge trois permis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Gaz de schiste:
NKM abroge trois permis
©

Coup d'arrêt

Gaz de schiste: NKM abroge trois permis

La ministre de l'Écologie a annoncé l'annulation des trois permis d'exploitation du gaz de schiste.

Leur proposition n'a pas convaincu le gouvernement. Les deux entreprises qui souhaitaient exploiter le gaz de schiste dans le sud de la France, Total et Schuepbach (Etats-Unis) avaient deux mois pour trouver une autre méthode que la fracturation hydraulique des roches, interdite depuis le mois de juin 2011. Mais elles ne l'ont pas fait.

Conséquence: Nathalie Kosciuscot-Morizet a annoncé que ces entreprises n'avaient plus l'autorisation de faire des recherches de gaz de schiste dans le sud de la France, comme le prévoyait un permis délivré en 2010.

Les gisements de Nant en Aveyron et de Villeneuve-de-Berg en Ardèche avaient été attribués à la compagnie américain Schuepbach et celui de Montélimar dans la Drôme avait été confié à Total. Cette entreprise s'est d'ailleurs dite "surprise" par l'abrogation de son permis et demande sur "quelles base légales" se fonde le gouvernement.

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !