G20 : Hollande salue des avancées économiques... on se demande bien pourquoi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
G20 : Hollande salue des avancées économiques... on se demande bien pourquoi
©

Réunion au sommet

G20 : Hollande salue des avancées économiques... on se demande bien pourquoi

Plus tôt dans la journée, le président français s'est félicité de "convergence dans le dialogue de ce G20". Sans en dire plus.

Au cours d’un sommet international tel que le G20, les déclarations se succèdent à un rythme soutenu sans qu’on en comprenne toujours le bien-fondé. C’est le cas avec les propos communs de François Hollande et d’Angela Merkel vendredi matin.

Le président français s’est félicité des "convergence dans le dialogue de ce G20" au-delà de la question syrienne, à savoir sur la croissance, la régulation de l’économie mondiale et la lutte contre les paradis fiscaux. La chancelière allemande a pour sa part salué "les progrès significatifs" des pays membres du G20 sur la fraude et l’évasion fiscale. Sauf que le communiqué final de la réunion, annonçant les mesures sur lesquelles se sont accordées les principales puissances économiques, n’a toujours pas été rendu public à l’heure où nous écrivons.

"Un nouvel élan était annoncé en matière de coopération internationale sur les informations fiscales. Il s’agissait du seul sujet sur lequel les membres étaient unanimes. Mais aucune information ne permet encore de dire que cet élan a eu lieu", constate François Tripet, avocat fiscaliste au cabinet Kleber Avocats, interrogé par Atlantico. "Le chemin est encore long avant d’arriver à un échange automatique d’informations, susceptibles d’affaiblir des multinationales en révélant des données financières sur elles. Tout l’enjeu et de parvenir à ce que chaque pays coopère à égalité pour ne pas pénaliser ses entreprises au détriment des autres".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !