G-B : une étude souligne les bons résultats d'un anticorps monoclonal face aux formes sévères du Covi-19 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Patient coronavirus
Patient coronavirus
©SEBASTIEN BOZON / AFP

Coronavirus

G-B : une étude souligne les bons résultats d'un anticorps monoclonal face aux formes sévères du Covi-19

Il réduit les risques de décès, la durée d'hospitalisation, et le besoin de ventilation

Les résultats d'une étude britannique portant sur près de 10 000 patients hospitalisés au Royaume-Uni, suggèrent qu'un anticorps monoclonal peut aider une personne sur trois hospitalisée avec un Covid sévère souligne la BBC.

Mais seuls ceux qui n'ont pas encore fabriqué leurs propres anticorps pour lutter contre le virus devraient recevoir le traitement, qui coûte entre 1 000 et 2 000 euros.

Dans l'essai, qui a inclus près de 10 000 patients hospitalisés au Royaume-Uni, le traitement a considérablement réduit :

  • risque de mort
  • durée d'hospitalisation, de quatre jours en moyenne
  • probabilité d'avoir besoin d'un ventilateur pour respirer

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !