Fusillade à Los Angeles : un mort et 7 blessés, le tireur arrêté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Fusillade à Los Angeles : un mort et 7 blessés, le tireur arrêté
©

Terreur

Fusillade à Los Angeles : un mort et 7 blessés, le tireur arrêté

Le tireur, un homme de 23 ans, aurait des liens avec l'agence américaine de sécurité des transports (TSA) et visait spécifiquement ses agents.

Un homme armé d'un fusil d'assaut a ouvert le feu vendredi à l'aéroport de Los Angeles, causant la mort d'un agent de sécurité et faisant sept blessés. Touché à son tour par les forces de l'ordre, le tireur a été arrêté et évacué vers un hôpital dans un état critique. Il s'agit de Paul Anthony Ciancia, un habitant de LA âgé de 23 ans et originaire du New Jersey, rapporte le Nouvel Observateur. 

Il a réussi à passer le contrôle de sécurité et à pénétrer dans la zone d'embarquement. Selon le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, le tireur avait préparé un véritable massacre. "Il avait plus de 100 cartouches, qui auraient littéralement pu tuer toutes les personnes qui se trouvaient dans le terminal", a-t-il déclaré. 

Samedi, la police tentait toujours de découvrir son mobile. Selon la chaîne NBC, Paul Anthony Ciancia aurait des liens avec l'agence américaine de sécurité des transports (TSA) et visait spécifiquement ses agents. Plusieurs membres de la TSA ont été blessés, dont un mortellement. 

La police a aussi retrouvé sur lui un mot où il exprime "sa déception vis-à-vis du gouvernement". Dans un communiqué, le FBI a indiqué qu'il était "prématuré pour l'instant de commenter les motivations" du tireur et que les enquêteurs "n'écartaient pas, ni ne retenaient, la piste terroriste".

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !