Fukushima : des thons rouges contaminés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Fukushima : des thons rouges contaminés
©

Radioactifs

Fukushima : des thons rouges contaminés

Les poissons ont été pêchés en Californie et pourraient avoir transporté des matériaux radioactifs.

Selon une étude américaine, des thons rouges pourraient avoir transporté des matériaux radioactifs depuis le Japon jusqu’à la côte Ouest des États-Unis.

Quinze thons rouges pêchés au large de San Diego en août 2011 présentaient des taux modérément élevés de deux isotopes radioactifs provenant de la centrale de Fukushima. Les chercheurs qui ont analysé ces poissons estiment que le taux de radioactivité ne présente pas de risque pour les consommateurs.

"Ces résultats indiquent que le thon rouge du Pacifique peut transporter rapidement des radionucléides d'un point au Japon vers des écorégions éloignées et démontrent l'importance des animaux migrateurs en tant que vecteurs de transport", expliquent les auteurs de l'étude, Daniel Madigan de l'Université de Stanford en Californie et Zofia Baumann et Nicholas Fisher de l'Université Stony Brook de New York.

La catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima avait eu lieu le 11 mars 2011 après un séisme consécutif à un tremblement de terre de magnitude 9 au large de la côte nord-est du Japon.

Lu sur l'AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !