Front national : le microparti "Jeanne" visé par un redressement fiscal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Front national : le microparti "Jeanne" visé par un redressement fiscal
©REUTERS / Yves Herman

Cagnotte

Front national : le microparti "Jeanne" visé par un redressement fiscal

Le trésorier du microparti précise au journal Le Monde que le parti va aller au contentieux avec l'administration.

Nouvelle tuile pour Marine Le Pen dans sa course à l'Elysée. Son microparti "Jeanne", déjà en attention d'un procès pour escroquerie et recel d'abus de biens sociaux, fait aussi l'objet d'une procédure de redressement fiscal, révèle le Monde ce samedi. La procédure date du 26 décembre 2015 et a été révélée le 7 février par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) dans ses comptes 2015.

Le redressement est contesté par le FN. "On va aller au contentieux, nous sommes dans les premiers échanges avec l’administration. On suit le parcours classique d’un contribuable français qui est en contentieux avec l’administration", indique au journal  Axel Loustau, conseiller régional d’Ile-de-France et trésorier du microparti.

Le fisc conteste à "Jeanne" son statut d'association (qui est la règle pour les partis politiques) et l'accuse d'avoir engrangé des bénéfices avec son activité de vente de kits de campagne aux candidats du parti. C'est d'ailleurs pour cette même activité que "Jeanne" attend son procès : la justice soupçonne le microparti d’avoir surfacturé ces kits de campagne aux candidats FN aux législatives, afin de maximiser les remboursements que verse l’Etat aux partis.

Une requalification de Jeanne en société commerciale l'empêcherait de continuer à financer les candidats du FN, précise Le Monde. 

Lu dans Le Monde

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Le microparti de Marine Le Pen visé par une information judiciaire pour "escroquerie en bande organisée"Front national : avantage clair à la ligne de Marion Maréchal-Le Pen Front national : deux assistants de Marine Le Pen en garde à vue FillonGate - LePenGate : le grand mystère de ces électeurs qui délaisseraient la droite à cause d’un scandale pour se jeter vers ceux du Front national

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !