Free invente le distributeur automatique d'abonnements et de cartes SIM | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Free invente le distributeur automatique d'abonnements et de cartes SIM
©

Innovation

Free invente le distributeur automatique d'abonnements et de cartes SIM

"Nos concurrents ont des centaines de boutiques, nous, on va avoir des milliers de bornes qui distribueront automatiquement nos cartes SIM. C'est une véritable révolution", a déclaré le patron d'Iliad, Xavier Niel, ce jeudi.

Voilà qui devrait fortement renforcer la présence de l'opérateur mobile dans l'Hexagone. Free a annoncé ce jeudi que ses abonnements et cartes SIM seraient désormais distribués par l'intermédiaire de bornes interactives. "Nos concurrents ont des centaines de boutiques, nous, on va avoir des milliers de bornes qui distribueront automatiquement nos cartes SIM. C'est une véritable révolution", a déclaré le patron d'Iliad, Xavier Niel, en marge de la visite de la Halle Freyssinet avec Anne Hidalgo, maire de Paris.

Ces bornes proposeront un abonnement mobile sans engagement et une carte SIM prête à l'emploi. Elles sont installées dans le réseau Maison de la presse et Mag Presse, enseignes du groupe NAP. "En quelques minutes, l'utilisateur réalise son inscription et se voit délivrer sa carte SIM activée et utilisable immédiatement", a expliqué l'opérateur. L'identification de l'utilisateur se fera par sa carte bancaire.

Free est le premier opérateur en France à proposer ce service, a souligné l'opérateur en précisant que la borne a été développée par son équipe de recherche et développement. Les abonnés disposant déjà d'un forfait mobile Free peuvent aussi accéder à des services depuis cette borne (changement de format de carte SIM, retrait d'une nouvelle carte SIM en cas de vol ou de perte, règlement d'une facture impayée...). 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !