François Hollande se déplacera jeudi à Angoulême pour "être plus proche des Français" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande veut renouer avec le terrain selon son entourage
François Hollande veut renouer avec le terrain selon son entourage
©Reuters

Remettre le bleu de chauffe

François Hollande se déplacera jeudi à Angoulême pour "être plus proche des Français"

Selon des informations de RTL, le président de la République va rencontrer des familles et se rendre dans un centre spécialisé dans la détection de l'autisme.

Le terrain manquait à François Hollande. Depuis trois mois, le président de la République multipliait les déplacements à l'étranger et se penchait presque exclusivement sur les questions économiques. Après un mois de septembre chargé avec notamment sa conférence de presse, et des remous au sein du gouvernement, le chef de l'Etat a décidé d'aller à la rencontre des Français. Selon des informations de RTL, il a donc décidé de se rendre jeudi à Angoulême.

Une visite sur le terrain qui serait déjà parfaitement organisée selon la radio. Lors de cette demie journée, il va d'abord échanger avec le personnel d'un centre spécialisé dans la détection de l'autisme ensuite il parlera avec des familles dans une école. Il déambulera enfin dans les rues pour parler aves les Français. Une démarche qui montre donc que contrairement à ce que disaient ses adversaires, François Hollande ne craint pas les sifflets ni les caméras. L'objectif est "d'être plus proche des Français" explique son entourage. RTL écrit d'ailleurs qu'un "ministre expliquait récemment qu'il parlait trop d'économie".

A LIRE AUSSI - Le quinquennat du vide : pourquoi le vrai-faux volontarisme hollandais se noie dans l’aveuglement sur LA cause indépassable du marasme français

Il semble donc que François Hollande renoue avec ses habitudes du début de mandat où il s'était autorisé quelques déplacements en région. Reste à savoir si cela portera ses fruits et cassera la mauvaise spirale dans laquelle il se trouve. Les derniers baromètres d'opinions et de popularité montrent que le président est toujours au plus bas. 


Lu sur RTL.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !